Recyclage des Toners

Depuis 2020, Toshiba Tec et 7 autres acteurs de l’impression ont créé communément Conibi (Consortium Industriel Bureautique Informatique). L’objectif étant de proposer aux entreprises une solution gratuite de collecte et de traitement des consommables usagés d’impression.

CONIBI regroupe aujourd’hui 19 constructeurs et permet à leurs clients de bénéficier d’un service de récupération et de tri des consommables usagés.
Chez Toshiba Tec en France, aujourd’hui 30 % des cartouches commercialisées sont récupérées (contre 20 % attendus par le gouvernement) et 75 % des cartouches récupérées sont recyclées.

cartoucheTosh3

Cartouches Toner : recyclage ou réutilisation ?

Pour contribuer à réduire l’impact de nos consommables, nous vous proposons le système de valorisation Conibi, pour la collecte et le recyclage des cartouches de toner vides et bacs récupérateurs de toner pleins

En fonction des besoins de consommation annuelle de cartouches des entreprises, le service proposé s’adapte :

  • Pour plus de 10 cartouches Toshiba récupérées par an : CONIBI livre gratuitement aux entreprises les contenants adaptés à la collecte et au stockage des cartouches et les récupère ensuite sur simple ren­dez-vous.
  • Pour moins de 10 cartouches Toshiba récupérées par an : le recyclage se fait par dépôt. Le client doit télécharger l’étiquette de retour sur le site de CONIBI puis retourner les cartouches vides par la poste ou de les déposer dans un point Mondial Relay. Cette option a été développée spécifi­quement à la demande de Toshiba Tec France et est désormais disponible pour tous les constructeurs du consortium.

Les cartouches collectées par Conibi sont triées afin de déterminer si celles-ci seront recyclées ou ré-utilisées. Les cartouches destinées au recyclage sont gérées par Conibi et les cartouches « candidates » à la ré-utilisation sont envoyées à notre usine Toshiba de Dieppe. La cartouche ainsi réutilisée peut-être à nouveau commercialisée.

Directive relative aux déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE)

La directive européenne DEEE2 (directive modifiée 2012/19/EU) définit les obligations des fabricants et des distributeurs européens en matière de recyclage. Elle impose notamment aux entreprises de supporter les coûts de recyclage des équipements qu’elles commercialisent lorsque ceux-ci arrivent en fin de vie.

Procédure de recyclage des DEEE

  • Après vérification de la présence éventuelle de composants dangereux (visuelle et/ou sur la base des fiches techniques des matériaux fournies par le fabricant), un traitement mécanique est effectué.
  • Les matériaux ferreux et en aluminium sont séparés en premier.
  • Viennent ensuite les concentrés de cuivre qui renferment des métaux précieux et non ferreux.
  • Lors de la première et de la dernière étape, les plastiques sont à leur tour séparés des fractions métalliques.
  • L’échantillonnage continu par lots permet d’analyser les substances et les matériaux des flux de produits, qui ont un impact environnemental sur les processus ultérieurs.
Business and lawyers discussing contract papers with brass scale on desk in office. Law, legal services, advice, justice and law concept picture with film grain effect
Brochure RSE

Brochure RSE

Que recherchez-vous ?

Aller au contenu principal